Formation « Et si jouer, c’était travailler… » (3 jours)

Quand le professionnel joue, les souffrances se dénouent

En tant que psychologues, assistants sociaux, éducateurs ou coordinateurs du secteur de l’aide à la jeunesse, nous jouons finalement assez peu avec les enfants et les adolescents que nous prenons en charge. Certains professionnels n’aiment pas trop cela et d’autres ne trouvent pas le temps, sont découragés face aux faibles capacités des jeunes ou sont même inquiets des débordements que cela peut susciter dans le groupe… Pourtant, nous savons que le jeu est important dans le développement notamment pour la fonction de plaisir que cela apporte mais aussi pour les différents apprentissages qui y sont liés. C’est d’autant plus vrai plus lorsque les enfants sont en souffrance.

D’autre part, les familles que nous rencontrons développent peu de jeu même si elles ont des jouets en abondance. Souvent, leurs capacités à jouer, inventer, avoir de l’humour, se décaler de la situation présente , etc. sont pauvres et les rencontres montrent assez peu de progrès dans cette fonction parentale. Comment, comme professionnel dans ce travail d’accompagnement des parents, faire du jeu mon allié ?

Cette formation, obligatoirement interactive, de 3 jours s’adresse à tous les intervenants psychosociaux qui souhaitent faire du jeu un allié dans leur travail d’accompagnement des familles. Il s’agira de réfléchir à la mise en place de temps de jeux avec les enfants, les jeunes et les familles qu’ils rencontrent. La formation vise, à faire vivre aux professionnels, des jeux, des animations ludiques, du plaisir à jouer et ensuite à appréhender les liens entre le développement de l’enfant et le jeu comme outil d’intervention. La formation s’appuie sur des apports théoriques et cliniques issus de l’expérience des formateurs sur le terrain.

Les objectifs de la formation « Et si jouer c’était travailler ? »

Cette formation poursuit cinq objectifs majeurs :

  • Apprendre à observer les capacités à jouer chez chaque enfant
  • Soutenir le développement de l’enfant et du jeune à travers la mise en place de jeux
  • Comprendre l’impact du jeu sur la relation, sur l’estime de soi, sur les capacités cognitives…
  • Rassembler les enfants et les professionnels pour partager des moments de plaisir
  • Travailler la parentalité via le jeu : partager, observer, comprendre, s’ajuster, communiquer…

Le programme de la formation

Cette formation se veut évidemment interactive. Elle utilisera des temps de réflexion en petits groupes, des supports vidéos, des exercices ludiques et des apports théoriques. L’ensemble de la formation sera « vécue » par les participants et sera transposable directement à leur pratique. Durant les 3 jours, les formateurs traiteront les questions suivantes :

  • Jour 1 : Les apports du jeu de manière générale. Jouons !
  • Jour 2 : Les apports du jeu de manière générale (suite) Jouons encore !
  • Jour 3 : Le jeu pour les enfants et les familles de l’aide à la jeunesse ? Intégration à chaque réalité professionnelle

Supports de la formation

Syllabus, présentations, outils d’animation et jeux

Les prérequis

Cette formation ne nécessite aucun prérequis spécifique.

A qui s’adresse cette formation ?

Cette formation s’adresse à tous les intervenants psychosociaux de l’aide à la jeunesse tels que :

  • Les éducateurs
  • Les psychologues
  • Les assistants sociaux
  • Les coordinateurs ou directeurs d’équipe

Modalités pratiques

  • Formation à la demande
  • Formateurs : Christine Degraux, Bernadette Haenecour, Laurie Loop ?
  • Pour toute question : secretariat@atouts.be ou 04/ 2333850
Je m’inscris !