Formation « Gestion de crise et d’évènements graves » (3 jours)

  • « La réunion d’équipe a été tendue : Il y a ceux qui veulent « renvoyer » Mario et ceux qui pensent pouvoir encore travailler avec lui. »
  • « Les agissements d’un travailleur de mon équipe me sont rapportés mais sans preuve… comment réagir ? Tant vis-à-vis de celui qui me confie les faits que de celui qui les agit ? ».

Introduction

Dans un contexte sociétal où le temps semble sans cesse s’accélérer, il nous semble pertinent de pouvoir aussi distinguer ce qui relève véritablement de l’urgence, de la gravité, et de la crise. Ne pas se laisser submerger par cette « vitesse » afin de trouver des réponses adéquates et les plus pérennes possibles nous semble essentiel et mérite que nous apportions quelques points de repère et de réflexion. D’autant que cette accélération du temps est aussi un facteur déclencheur de stress important.

Dans un tel contexte, nombre de responsables restent perplexes devant ce qui surgit ! Se donner le temps et les moyens de réfléchir et construire des pistes de solution pour pouvoir faire face aux moments de tensions, de crises et d’évènements majeurs permet certainement de diminuer le stress et d’offrir des réponses plus adaptées.

Tout service vit des perturbations : accidents, dysfonctionnements institutionnels, restrictions et contraintes financières, restructuration ou nouvelles directives, conflits, crise des bénéficiaires, situations d’urgence, remise en cause des valeurs, du mode organisationnel, de l’autorité…

Dans ces moments de déstabilisation, la direction se retrouve en première ligne et doit trouver des réponses aux difficultés institutionnelles et à celles des usagers. Ces turbulences font partie de la vie institutionnelle car tout système est inévitablement traversé par des tensions où se confrontent les intérêts individuels et les intérêts collectifs. Ces moments plongent les responsables dans un « inconfort » et de l’incertitude. De plus, la spécificité des publics accueillis et accompagnés dans l’aide à la jeunesse vient accentuer certaines problématiques et se heurter à la vie institutionnelle. La complexité des comportements des enfants et des jeunes, liée aux souffrances familiales, parfois sur plusieurs générations, a une influence importante sur les relations entre professionnels et bénéficiaires, sur les relations entre les travailleurs d’une même équipe, sur les relations entre les directions et les travailleurs. Ces vécus et ces comportements des bénéficiaires vont colorer l’ambiance émotionnelle et relationnelle entre les travailleurs d’une équipe et auront un impact sur la manière d’exercer la fonction de direction.

 

Les objectifs de la formation « Gestion de la crise et des évènements graves»

Cette formation poursuit cinq objectifs majeurs :

  • Distinguer l’évènement grave de la crise.
  • Comprendre dans quel contexte sociétal apparait ces crises pour mieux appréhender les valeurs et la culture ambiante en lien avec celle du service et de vos collaborateurs.
  • Décoder les éléments et enjeux d’une crise relationnelle.
  • Analyser les analogies existantes entre la dynamique des jeunes et celle de son équipe.
  • Connaître son propre style de gestion d’un service pour en faire un atout.

 

Le programme de la formation

Cette formation se veut interactive et s’appuie sur l’utilisation de différents médias ainsi que la mise au travail par le partage d’expériences. Au terme des trois jours, les formateurs traiteront les questions suivantes :

A . « Construire une définition de la crise et des évènements graves propre au secteur de l’aide à la jeunesse »

  • Distinguer les évènements graves de la crise
  • Comprendre le cycle d’une crise
  • Connaître son niveau de stress face à diverses situations et mieux le contrôler, l’anticiper…

B. « Appréhender les notions d’autorité et de pouvoir dans un contexte de crise »

  • En quoi la fonction d’autorité est-elle interrogée par les membres d’une équipe lors d’une crise ?
  • Connaître son mode de gestion comme responsable d’une équipe afin de voir ce qui peut faciliter ou non la gestion de la crise.

C. « Les usagers, l’équipe, la crise : un trio inévitable »

  • Comprendre comment les souffrances vécues par les enfants/les jeunes que vous accueilliez, se déploient sous la forme de comportements « difficiles » à gérer dans le quotidien des parents, des éducateurs, des professeurs…
  • Vous avez dit « isomorphismes » ; recherche des résonnances entre les modes relationnels des usagers et ceux des membres de l’équipe pour en diminuer l’impact et prévenir les crises relationnelles au sein de votre service.

 

Les prérequis : Cette formation ne nécessite aucun prérequis spécifique.

 

A qui s’adresse cette formation ?

Cette formation s’adresse à tous les responsables d’un service de l’aide à la jeunesse

 

Modalités pratiques 

Je demande une formation !